Un vent de E-générosité a soufflé dans nos intérieurs confinés...

Quelles solutions aujourd’hui ? Quelles perspectives pour demain ?

Fundraising : Un vent de E-générosité a soufflé dans nos intérieurs confinés…

Les derniers chiffres publiés par France générosités du 7ème baromètre des donateurs sont éloquents. Deux grands enseignements : une explosion de la collecte en ligne pendant le confinement et la percée des donateurs les plus jeunes, les millennials.

La collecte en ligne en mars 2020 a augmenté de +393% comparée au niveau de mars 2019. +693% dans la première quinzaine d’avril en comparaison à la même période en 2019. Alors qu’en mars, la collecte s’est focalisée sur quelques causes – le social, le handicap, l’environnement, la protection des animaux – en avril, la hausse a profité à toutes les secteurs de la collecte.

Le baromètre témoigne de la percée du don en ligne. 28% des Français recourent aujourd’hui aux dons en ligne. Fait notable, l’augmentation est très significative pour les moins de 35 ans qui enregistrent la plus forte hausse en 10 ans (+13 points). Les E donateurs de -35 ans sont aujourd’hui plus nombreux que les donateurs de 35-49 ans et et ceux entre 50 et 64 ans.
40% des donateurs affirment avoir réalisé un don en ligne en lien depuis le début de l’épidémie contre 59% pour les donateurs de 18 à 24 ans. Trois grandes causes émergent:
– 34% pour les plus démunis
– 32% en soutien au personnel soignant et à leurs familles
– 29% au profit de la recherche médicale

78% des associations utilisent des dons en ligne pour leur collecte de fonds et 40% des donateurs de moins de 35 ans ont participé à ces cagnottes.

L’étude montre le poids des recommandations par les pairs comme levier du don puisque 41 % des E donateurs de moins de 35 ans ont fait un don à l’initiative de quelqu’un d’autre.
Les jeunes donateurs ont des pratiques de dons spécifiques comme notamment le don sur mobile très populaire pour cette tranche d’âge puisque 42% des moins 35 ans y ont eu recours.

Les associations ont-elles pris pleinement conscience de ces évolutions ?

S’inscrire dans une dynamique de dons en ligne suppose une action cohérente entre les différents outils en ligne et en particulier les réseaux sociaux.

Si beaucoup d’associations ont développé un bouton d’appels aux dons sur leur site Internet, combien d’entre-elles ont réfléchi à sa visibilité et à l’ergonomie, la simplicité sur leur site ?

Par ailleurs, les réseaux sociaux sont souvent sous utilisés pour la collecte de fonds alors même que les jeunes y sont très actifs. 56 % des associations ont un bouton de dons sur leur page Facebook alors même qu’elles y sont très largement actives.

Articles connexes

Le monde du Fundraising

Nos SERVICES

Comment pouvons nous vous aider?

11 + 6 =

ODEfundraising

AUXIME
9 quai Jean Moulin
69001 Lyon

Ouverture

Lundi-Vendredi : 9h - 18h

Appelez-nous

Olivier Durand-Evrad
Tél : 06 82 17 98 18

Logo ODEfundraising

Abonnez-vous à notre newsletter

Joignez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous êtes membre !